L'abeille carniolienne (Apis mellifera Carnica) de Slovénie

Janez GREGORI

Janez POKLUKAR

Janez MIHELIČ

 

1. L'ABEILLE MELLIFERE

Parmi les représentants des races Apis se distinguent majoritairement quatre genres, qu'on retrouve de l'Inde à l'Europe en passant par l’Asie du sud-est. La plus massive est l’Apis Dorsata qui se reconnaît dans la nature par ses énormes essaims. La plus petite est l’Apis Florea; légèrement plus grande est l'abeille des Indes (A.Indica ou A.Cerana) avec laquelle on peut faire de l'élevage. L'Afrique et l'Europe  sont les patries de l'Abeille mellifère (A.Mellifera). Aujourd'hui nous connaissons 25 sub-races en Europe, en Asie et en Afrique.

1 -Pour les Slovènes les abeilles ne sont pas seulement un article économique, elles sont un »art de vie«, un véritable héritage culturel pour chaque slovène

 

En Europe nous dénombrons 5 sous-races d'abeilles mellifères: (1) l’abeille italienne (Apis mellifera ligustica, Spinola 1806), qui s’est au départ repandue sur la péninsule des Apennins, (2) l'abeille caucasienne (Apis mellifera caucasica), Gorbatchew 1916) sur les monts du Caucase, (3) l'abeille noire (Apis mellifera mellifera, Linnaeus 1758) présente d'abord en l'Europe Centrale, à l'ouest et  en Europe du Nord, (4) l'abeille macédonienne (Apis mellifera macedonica, Ruttner 1988) et (5) l'abeille carniolienne (Apis mellifera carnica, Pollmann 1879) peuplant le territoire actuel de la Slovénie, la Carintie voisine, à l'est jusqu'à la Roumanie et la Bulgarie. Ses anneaux  sur la chitine sont foncés, avec des poils gris et même faiblement jaune. Elle est la plus grise des races européennes, d'où son nom de carniolienne grise. Elle est la race la plus exploitée dans le monde et elle domine l’apiculture sur le plan économique.

sommaire  ou continuez    Le développement historique et la reconnaissance internationale de l'abeille carniolienne