L'abeille carniolienne (Apis mellifera Carnica) de Slovénie

Janez GREGORI

Janez POKLUKAR

Janez MIHELIČ

Le développement historique et la renommée internationale de l'abeille carniolienne

Le premier qui a fait connaître les particularités de cette abeille de la  Carniole fût le baron Philippe von Rothschütz (1836-1909; nommé aussi  Ravenegg ou Rožič) de Podsmreka près de Visnja Gora. Durant l'année 1857 il a publié un article dans la revue Bienenzeitung à Eichstadt un article  »Aus Unterkrain« - »De la Basse Carniole« où cette abeille est nommée »krainische« - »carniolienne«. La nouvelle a provoqué certaines réactions: le baron Berlepsch, à l'époque autorité incontestée de l'apiculture allemande et l'un des éditeurs de la revue ci-haut nommée, a par ses critiques,  provoqué un énorme intérêt pour cette race découverte dans les Alpes du sud-est de l'Europe. De simple intérêt, il se développa par la suite un véritable engouement pour cette race.

Après les premièrs essais von Rotschütz a été submergé par les commandes d'essaims. Les abeilles expédiées n’ont fait que des satisfaits. Aux environs de 1863, le curé Morbitzer de Moravie, d'après ses propres expériences avec cette abeille, fait connaître aux apiculteurs moraves  l'abeille carniolienne. Le Dr. Zwanski de Brno recommande de créer un centre commercial à Podsmreka en Carniole pour la distribution de cette abeille. Ce fût fait. Les trois premières années, ce centre a expédié dans le monde plus de 3000 colonies et  reines. Durant toute son existence, le centre a distribué plus de 100.000 colonies d'abeilles carnioliennes. La base pour ce commerce florissant a été sûrement la ruche paysanne de ce pays qui a adopté plus tard le nom de »kranjič« - »ruchette carniolienne« très pratique pour le transport et le stockage.  

2 - Deux ruchettes carnioliennes avec des frontons décorés  

Suite à cet engouement, les spécialistes de la systématisation des abeilles ont commencé à s’intéresser à cette petite abeille de la Carniole. C'est ainsi que Pollmann en 1879 édite une brochure avec pour  titre » La valeur des différentes races d'abeilles, leur variétés, jugées par les spécialistes en apiculture« (Wert der verschiedenen  Bienenrassen  und deren Varietäten, bestimt durch Urtheile namhafer Bienenzüchter). L’abeille carniolienne est parmi les races étudiées et reçoit son nom scientifique actuel Apis Mellifica Carnica  et son nom en allemand  Die krainische Biene. Plusieurs scientifiques de l'époque se prononcent et donnent leurs opinions dans cette présentation. Tous valorisent les qualités de cette abeille. Polmann reconnaît que les meilleures abeilles fournies proviennent de l’élevage du Baron von Rotschütz.

  Sommaire ou  Continue la suite page 3