L'abeille carniolienne (Apis mellifera Carnica) de Slovénie

Janez GREGORI

Janez POKLUKAR

Janez MIHELIČ

Le descriptif de l'Abeille Carniolienne

L'abeille carniolienne est une race autochtone sur un territoire large de l'Europe Centrale – sur une partie de l'Itale du Nord, dans les Alpes carniques, dans toute la Slovénie, la majeure partie de l'Autriche (Carinthie, Styrie, Basse Autriche, Burgenland, majeure partie de la Hongrie, une partie de la Roumanie, en Allemagne, en Bosnie et Herzegovine et en Croatie, Serbie y compris Monténegro). Cette sous-race s'est formée à la fin de l'aire glacière il y a dix mille ans. La totalité de cette sous-race se divise en trois grands écotypes – alpin (Slovénie, Autriche et Slovaquie), panonnien  (cours du Danube) et méditérranéen (Dalmatie croate et littoral slovène).  

8 -Un rucher en repos hivernal  

L'écotype alpin de l'abeille carniolienne a des ailes plus grandes que les autres. Le corps est plus petit que chez l'abeille noire. La grandeur du corps de la carniolienne est dépendante de la région géographique – plus on va vers l'est plus l'abeille est svelte, par contre le tempérament est beaucoup plus agité.

Les régions où l’on retrouve l'écotype alpin et panonnien se distinguent par la dureté et la longueur de leur hiver. Par comparaison les printemps sont très courts, ce qui provoque un développement explosif de colonies à ce moment de l’année. Les températures connaissent des fluctuations saisonnières et même journalières importantes.

9 -Par rapport aux autres races, l'abeille carniolienne excelle sur les miellés de printemps.  

L'abeille carniolienne se caractérise par une langue longue, ce qui est un avantage dans la miellée de  trêfles. Le cycle de développement de la colonie est étroitement lié aux miellés. Les abeilles carnioliennes hivernent avec une très faible population, car la reine carniolienne arrête la majeure partie de sa ponte dés le mois d’octobre jusqu’à la fin janvier. La première ponte commence début février, ensuite suit un développement rapide de la colonie pour les premieres miellées, qui commencent habituellement fin avril-début mai. Au moment du développement printanier nous pouvons apercevoir quelquefois des colonies plus précoces que d’autres, certaines populations de colonies présentent une adaptation meilleure pour leur survie dans les changements climatiques. Durant les sécheresses estivales prolongées la reine limite sa ponte. L'abeille carniolienne avec ses capacités d'adaptation sait tirer avantage de toutes les sources de nourriture. Dans des conditions climatiques difficiles la reine limite ou interrompt complètement sa ponte.

Sommaire ou continue la suite page 2